Chargement Évènements
Jeudi 10, vendredi 11 janvier • de 14h à 20h30
Théâtre

Témoignage

Charles Reznikoff / Compagnie des Limbes
acheter

Une expérience singulière à vivre dans la salle de la Cour d’assises du Palais de justice de Toulouse. Il s’agit d’une lecture mise en scène de poèmes de Charles Reznikoff, écrivain objectiviste américain. Ces « témoignages » racontent des comptes rendus de procès aux États-Unis entre 1890 et 1915. Accidents du travail de jeunes enfants, violences racistes, agressions multiples… Des archives pénales qui dépeignent « l’univers impitoyable » de la seconde révolution industrielle.
Des acteurs/lecteurs assis sur les bancs réservés aux auditeurs se lèvent tour à tour pour prendre sobrement la parole à la barre du témoin ; les spectateurs, eux, sont assis à la place des magistrats, des juges. Une proposition éthique, politique et citoyenne pour honorer la mémoire des anonymes de l’Histoire.

Entrée libre sur réservation et dans la limite des places disponibles : 14h, 14h45, 15h30, 16h15, 18h15, 19h, 19h45, 20h30

Appel à participation ! À l’occasion des représentations de Témoignage des lecteurs amateurs seront invités à participer au projet aux côtés des comédiens de la Compagnie des Limbes pour constituer une petite société civile d’individus d’âges et de milieux divers et venir à la barre témoigner d’histoires anonymes dont ils deviendront les dépositaires. + d’infos : Contactez Julie Guétrot ou Gabriel Pérez : 05 32 09 32 39.

Salle de Cour d’assises du Palais de justice de Toulouse
Co-accueil avec L’Usine, CNAREP
Durée 30 min.

+- d'infos

Texte Charles Reznikoff Traduction française Marc Cholodenko Témoignage est paru aux éditions P.O.L Mise en scène Romain Jarry, Loïc Varanguien de Villepin Regard chorégraphique Charlotte Cattiaux Avec Solène Arbel, Anne Charneau, Florence Poveda et 12 habitants de Toulouse Métropole Assistante de production Laurence Dumas.

Production Compagnie des Limbes. Avec le soutien de l’OARA Nouvelle-Aquitaine, l’Usine CNAREP  (Tournefeuille/ Toulouse Métropole) et le Théâtre Sorano. Avec le concours du CDAD Haute-Garonne.

 

Feu !

les infos pratiques

la newsletter

Envoyez-moi la newsletter du Sorano. Je comprends qu’en m’abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désinscrire.

rechercher