Chargement Évènements
Mercredi 24, jeudi 25, vendredi 26 janvier • 20h
Théâtre

J’espère qu’on se souviendra de moi

Jean-Marie Piemme/ Sébastien Bournac/ Compagnie Tabula Rasa
acheter

Le « récit » d’un fait divers, le meurtre au tournevis d’un conducteur agressif, à travers les témoignages de l’entourage du jeune meurtrier. Sur scène se succèdent le Père, l’Employeur, un témoin, la Mère, l’Épouse et le Meurtrier lui-même. Chacun prend la parole pour se raconter et dire comment ça les remue, les blesse, les bouscule, les change. Jean-Marie Piemme aime les mots, leur bruit et leur fureur. Il fait levier du langage pour déterrer les aspirations et les rêves ensevelis sous nos compromis quotidiens, et fait jaillir un noyau de questions comme des larmes sur une pierre brûlante…
L’effet polar de ce puzzle d’autoportraits, la musique percussive à la fois comme soulignement, variation et suspens, les miroirs tournants qui incitent à se reconnaître, nous plongent dans un hypnotique jeu de reflets propre à saisir, non sans malice, les démons de notre temps.

Théâtre Sorano
durée 2h

dossier de presse
+- d'infos

Texte Jean-Marie Piemme Mise en scène Sébastien Bournac Avec Nathalie Andrés, Alexis Ballesteros, François-Xavier Borrel, Alexandra Castellon, Sébastien Gisbert, Régis Goudot, Pascal Sangla. Accompagnement musical Sébastien Gisbert Conception scénographique Christophe Bergon / Lato sensu museum Création lumière, régie générale Philippe Ferreira Régie plateau, construction des décors Gilles Montaudié Régie son Loïc Célestin Création des costumes Noémie Le Tily Assistant à la mise en scène Yohan Bret. © François Passerini.

Production compagnie Tabula Rasa. Coproduction Théâtre Sorano, Toulouse / Scène Nationale d’Albi / Le Parvis, Scène Nationale de Tarbes. La compagnie Tabula Rasa est conventionnée par la DRAC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, par la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée et par la Ville de Toulouse. Avec la participation du Conseil Départemental de la Haute-Garonne. Avec le soutien de l’ADAMI. L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques. Avec le soutien de la SPEDIDAM. La SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes-interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées. Le Groupe Cahors – Fondation MAEC participe depuis 2005 au développement des projets de la compagnie Tabula Rasa. La compagnie Tabula Rasa est en partenariat artistique avec le Théâtre Sorano.

 

 

Et maintenant !

les infos pratiques

la newsletter

rechercher